Tu viens de décrocher un entretien d’embauche pour un poste en alternance. Félicitations ! A toi de jouer maintenant pour valoriser tes compétences et ta personnalité mais attention, certains comportements peuvent être rédhibitoires. 

Réussir son entretien d’embauche en alternance est un exercice facile si on le prépare avec soin et méthode. Dans cet article, on te dévoile 7 erreurs à ne surtout pas commettre lors d’un entretien d’embauche pour mettre toutes les chances de ton côté.

 

1. Arriver en retard :

C’est le premier faux pas à proscrire lors d’un entretien. Le retard d’un candidat est perçu par le recruteur comme une absence de professionnalisme et un manque de motivation. Ce comportement peut même être catalogué comme manque de respect. Alors présente toi à l’heure, quitte à arriver quelques minutes en avance. Si, vraiment par malchance, tu ne peux pas être à l’heure pour ton entretien, préviens ton recruteur et présente lui tes excuses.

2. Manquer de savoir vivre :

Tout se joue dès ton entrée dans l’entreprise et clairement la première impression ne laisse pas de seconde chance. Présente toi dans une tenue vestimentaire appropriée, on ne pourra jamais te reprocher d’en avoir trop fait et sois cordial et respectueux avec toutes les personnes que tu croises. 

Une poignée de main ferme et énergique, regarder ton recruteur droit dans les yeux, sourire… t’aideront certainement à marquer les esprits et réussir ton entretien.

3. Ne pas assez se renseigner sur l’entreprise :

Que ce soit pour un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, les recruteurs trouvent inacceptable que les candidats ne soient pas renseignés sur les activités de l’entreprise ainsi que sur son écosystème. Lire l’annonce n’est pas suffisant, renseigne-toi sur le site web de l’entreprise, sur les réseaux sociaux ou dans la presse spécialisée, intéresse-toi davantage aux tendances actuelles et aux évolutions de marché. Surprends ton recruteur en te donnant les moyens de le devancer et lui démontrer la bonne adéquation de tes compétences avec le poste proposé.

4. Se sous-estimer ou se surestimer :

Être trop sûr de toi ou pas assez est mal perçu par les recruteurs. Il faut donc trouver le bon dosage. Valorise tes expériences et compétences et n’oublie pas d’aborder ton savoir être ou soft skills, c’est à dire ta personnalité en évoquant par exemple ta capacité à travailler en équipe, ton adaptabilité ou encore ton sens de l’écoute. Un discours bien argumenté et bien illustré ne sera jamais considéré comme de l’arrogance. Utilise des exemples, des anecdotes pour illustrer tes propos et gagner en crédibilité. Si tu habites sur Lille tu peux profiter de nos ateliers Développement des softs skills qui te facilce

5. Ne pas poser trop de questions ou poser les mauvaises questions:

Ne pas poser de questions à la fin de ton entretien d’embauche peut être très mal interprété par les recruteurs tout comme poser les mauvaises questions.

Cela traduit ta motivation et l’intérêt que tu portes au poste et à l’entreprise.

Privilégie des questions très larges sur l’entreprise, le poste, les missions, tes futurs collaborateurs, le rythme de l’alternance, les possibilités d’évolutions à l’issue de l’alternance. Intéresse toi aussi au parcours professionnel de ton interlocuteur, cela ne peut être que flatteur.

6. Réciter ton CV :

Lors de l’entretien d’embauche, l’employeur te posera certainement des questions en lien avec ton CV. Il est important de maîtriser ton parcours professionnel et de savoir en parler sans forcément avoir l’impression de le réciter. En préparant ton entretien, pense aux grandes lignes et à la façon d’y répondre. Ne mémorise pas tes réponses, essaie d’avoir l’air naturel. Essaie aussi d’adapter ton discours à la personne en face de toi et à l’entreprise.

7. Demander un retour immédiat :

La fin de l’entretien d’embauche est souvent un moment crucial pour les candidats. Ne t’attends pas à une réponse ferme et définitive de la part du recruteur. Tu peux néanmoins envoyer un email à ton interlocuteur pour le remercier une nouvelle fois du temps consacré et tu peux même lui demander de te préciser quand est ce que tu auras son retour. C’est en fonction de ça que tu peux planifier une relance au besoin.

Te voilà informé de tout ce que tu ne dois pas faire pour réussir ton entretien d’embauche pour ton contrat d’alternance. A toi de jouer !

Et n’oublie pas que l’école Lybre accompagne ses étudiants à l’emploi avec du coaching individuel et collectif. De la rédaction du CV et de la lettre de motivation, en passant par la préparation aux entretiens et aux prospections téléphoniques et sur terrain jusqu’au placement des alternants dans nos entreprises partenaires.

Tu as aimé cet article 🧡 ?
Partage-le avec tes amis !

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

École Lybre

Inscription

Pour vous inscrire chez l’École Lybre ou obtenir plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter en complétant le formulaire ci-dessous

École Lybre

Chargé Chargé de communication

Vos missions :

Vous intégrez l’équipe de communication d’un site de e-commerce pour adopter un healthy lifestyle, avec vente de produits alimentaires sains, d’équipement de sport et de la cosmétique naturelle. En tant que chargé de communication en alternance, vos missions sont les suivantes : 
  • Gestion et animation des réseaux sociaux
  • Création de visuels, posts
  • Recherche et veille concurrentielle
  • Gestion et création de produits sur le site 
 

Profil recherché:

Cette offre est un partenariat avec l’école Lybre et nécessite une volonté de s’y inscrire afin d’être présenté à l’entreprise.
Vous faites preuve d’autonomie et d’initiative, êtes réactif et investi ! 
Vous aimez le travail d’équipe et avez une appétence pour un mode de vie healthy :)

Formulaire à remplir pour postuler :